Tests salivaires

Campagne réservée uniquement aux membres du personnel et aux étudiant.es de l'UNamur

Un partenariat a été établi entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et plusieurs laboratoires universitaires (ULiège, UCLouvain, ULB, UNamur, UMons) afin de surveiller la diffusion du virus SARS-CoV-2 dans les établissements d’enseignement supérieur et de promotion sociale en Fédération Wallonie-Bruxelles.  La Ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé son souhait d’envisager une rentrée en septembre en code vert.

L’Université de Namur participera, dès le mardi 1er juin prochain, à cette campagne de tests salivaires.

Les objectifs ? Garantir une rentrée académique 2021-2022 dans les meilleures conditions, détecter toute reprise de l’épidémie et identifier d’éventuels variants.

Les étudiantes, les étudiants et tous les membres du personnel (en ce compris les doctorants) de l’UNamur, vaccinés ou non (la protection vaccinale varie dans le temps et en fonction des variants), sont invités à participer à cette campagne sur base volontaire, entre le 1er juin et le 31 août 2021 (hors congés et vacances).

Point de distribution et de récolte des tests

Administration de la Recherche - Rue de Bruxelles, 55 - 5000 Namur

C’est l’Administration de la Recherche (ADRE, rue de Bruxelles 55) qui servira de point de distribution et de récolte des kits d’autoprélèvements salivaires.  Plan d’accès.

Un stand y sera ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h en juin et le lundi et le jeudi de 8h30 à 12h en juillet et en août.

Pour venir retirer votre kit, munissez-vous de votre carte de membre UNamur pour le personnel ou de votre carte d’étudiant !

Des questions ?  coronavirus@unamur.be

Méthodologie

  1. Le prélèvement doit être réalisé le matin, au domicile, à jeun (respecter la notice d’utilisation dans la boîte de prélèvement).
  2. Chaque personne doit enregistrer son test via un eform sur la plateforme électronique fédérale : en y introduisant les informations suivantes : nom, prénom, numéro national, numéro de gsm, code barre échantillon, date de prélèvement, code groupe statistique (à obtenir via le site)
  3. Après avoir rempli le formulaire, l’échantillon doit alors être déposé à l’ADRE le jour-même avant 10h30.
  4. Les échantillons sont ensuite acheminés vers les laboratoires universitaires où ils sont analysés le jour même par la méthode d’amplification en chaîne par polymérase (PCR) identique à celle employée pour les prélèvements nasopharyngés réalisés par le corps médical à l’aide d’écouvillons.
  5. Lorsque les analyses en laboratoire sont terminées, les résultats sont directement communiqués par SMS aux personnes concernées (numéro de téléphone introduit dans l’eform). Chaque personne s’engage à consulter son médecin en cas de résultat positif au screening Covid-19 pour obtenir les recommandations à caractère médical.
  6. Parallèlement, les résultats sont communiqués d’une part à Sciensano qui analyse l’évolution de la situation épidémiologique au niveau national et, d’autre part, aux tracing center en cas de résultat positif (suivi des contacts à haut risque).
  7. L’UNamur reçoit quant à elle un rapport statistique sur le nombre de personnes testées et sur le nombre de personnes positives en son sein. Le rapport statistique complètement anonymes pourra mettre en évidence le développement d’un cluster.

Suivi et anonymisation des données

Consultation des résultats individuels sur le réseau de santé et sur masante.be

Les résultats individuels peuvent également être consultés via le site internet sécurisé des réseaux de santé wallon et bruxellois après identification à l’aide de la carte d’identité électronique (eID ou ItsMe)

Ils sont également disponibles via la plateforme en ligne masante.belgique.be aussi appelé Personal Health Viewer. Cette plateforme nécessite aussi une identification personnelle via la carte d’identité électronique (eID ou ItsMe).

Dans l’éventualité où une personne n’obtient pas son résultat par SMS (numéro de GSM erroné, etc.), elle peut consulter son résultat via ces plateformes à condition d’avoir indiqué le bon numéro de registre national.

Communication des résultats à Sciensano

Les résultats des analyses sont communiqués quotidiennement à Sciensano (Institut national de santé publique en Belgique) qui est chargé du suivi épidémiologique Covid-19 à l’échelle fédérale. Lorsqu’une personne est détectée positive, Sciensano est également chargé d’informer les tracing center pour activer le suivi des personnes testées positives.

Rapports statistiques anonymes à destination des établissements et de la Fédération Wallonie Bruxelles

Chaque établissement participant reçoit un rapport statistique le concernant. Ce rapport statistique contient le nombre d’échantillons analysés, le nombre de résultats positifs, le nombre de résultats négatifs et le nombre de résultats non interprétables.

Ces données sont complètement anonymes et ne permettent pas d’identifier les personnes qui ont pris part au screening. Les rapports sont créés grâce que code de groupe statistique encodé dans l’eform.

Règles sanitaires

Le moyen le plus efficace pour vous protéger et protéger les autres contre le Coronavirus (COVID-19) est avant tout de respecter les règles sanitaires.

Restez chez vous si vous êtes malade

Lavez-vous les mains régulièrement

Respectez les distances de sécurité et les sens de circulation

Participez au nettoyage des espaces de travail